Jacqueline Sauvage : le Président de la République doit accorder une grâce totale.

Jacqueline SauvageComme beaucoup de Français, j’ai été scandalisé par la décision du tribunal d’application des peines de refuser la libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage. Cette décision remet en cause la décision présidentielle d’accorder une grâce partielle à celle qui fut victime pendant 47 longues années de viols et de violences à répétition mais également du silence et de l’omerta qui a régné autour de son calvaire.

J’ai donc écrit à François Hollande afin de lui demander d’accorder une grâce totale à Madame Sauvage pour qu’elle soit enfin libérée et qu’elle puisse vivre, à 70 ans, un peu de bonheur et de paix auprès de sa famille.

Selon certains extraits du jugement rendus publics, la médiatisation de l’affaire encourage Madame Sauvage « à se cantonner dans un positionnement exclusivement de victime, sans remettre en question son fonctionnement psychique personnel et sans s’interroger sur sa part de responsabilité dans le fonctionnement pathologique de son couple ». Cette idée inadmissible tend à placer sur un pied d’égalité victime et bourreau, sous entendant que celle qui a vécu l’enfer pendant près d’un demi-siècle aurait sa part de responsabilité dans les coups, les violences, les viols et les humiliations qu’elle a reçues.

Cette décision et ses motivations sont graves. Au-delà du cas spécifique et humain, l’affaire de Madame Sauvage devient un symbole de l’incapacité de notre société à répondre aux violences faites aux femmes. N’oublions pas qu’aujourd’hui en France, une femme décède en moyenne tous les 3 jours suite à des violences conjugales. Il faut affirmer haut et fort que les femmes victimes de violences ou de viols n’ont aucune part de responsabilité. L’unique responsable d’un viol, c’est le violeur. L’unique responsable de la violence conjugale, c’est celui qui frappe son conjoint.

L’heure n’est plus à la demi-mesure. Les Français attendent un acte présidentiel clair.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Jacqueline Sauvage : le Président de la République doit accorder une grâce totale. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s