Jean-Jacques Candelier, Député

Le député« Originaire de Bugnicourt, issu d’une famille ouvrière, j’ai grandi dans le Douaisis, terre industrielle et minière du Nord de la France, terre de combat.

Au cours de mes différents mandats, j’ai été confronté à de nombreuses souffrances. Selon moi, il s’agit d’y être particulièrement à l’écoute et surtout, de rechercher des solutions.

Je n’ai jamais tiré aucun profit personnel de mon statut d’élu, si ce n’est l’enrichissement intellectuel et moral au cours des échanges humains que celui-ci favorise. Prendre des responsabilités n’a de sens que si l’on est désintéressé et que l’on éprouve de la satisfaction à aider les autres.

Ceux qui me connaissent n’ignorent pas mon engagement de longue date au Parti communiste français. J’ai l’intime conviction qu’ensemble, il est possible de changer les choses, que des solutions existent pour garantir la dignité de tous et le développement de l’humanité. Cela ne passe pas, contrairement à ce que l’on entend trop souvent, par le développement du libéralisme mondial et le démantèlement des droits des citoyens.

Le combat pour une société plus juste, plus humaine et plus démocratique est plus que jamais d’actualité.

Je remercie les électeurs de cette chaleureuse 16ème circonscription du Nord de m’avoir fait confiance pour les représenter à l’Assemblée nationale et faire entendre leur voix.

Successeur d’Arthur Ramette et de Georges Hage, élu de tous, je m’efforce de mettre tout en œuvre pour faire honneur à cette confiance. C’est pour moi un engagement de tous les instants. Avec l’éveil des consciences et en mettant au cœur du débat des propositions différentes, nous pourrons tous ensemble nous défendre, relever la tête et proposer un chemin ambitieux pour la France. Je n’oublie pas d’où je viens et surtout, pourquoi je suis là. »

Bien cordialement,

Jean-Jacques Candelier

« L’humilité ne consiste pas à se rouler dans la poussière, à se déprécier avec complaisance, mais à demeurer à sa place, modeste ou élevée, place conforme à sa vocation et à sa nature. »

J. PRIEUR

En savoir plus :

Fiche de Jean-Jacques Candelier de l’Assemblée nationale

Publicités