Urgences pour le service public des finances !

jjc-finances-phrasesLundi 5 décembre, j’ai reçu 8 représentants syndicaux des Finances Publiques qui m’ont expliqué leur mouvement revendicatif pour préserver l’emploi et la qualité du service public.

Comme eux, je dénonce une réduction massive des effectifs avec 1815 nouveaux postes supprimés l’année prochaine. Le Nord n’est pas épargné avec 74 postes menacés.

Cette nouvelle saignée viendra s’ajouter au vaste plan social organisé depuis 2002 avec 35 000 emplois supprimés au niveau national et 1100 au niveau du département du Nord, soit ¼ des effectifs.
Ces chiffres sont édifiants mais ils sont pourtant bien réels dans un pays où chaque année les fraudeurs fiscaux cachent 60 à 80 milliards aux services de l’Etat.

Au-delà de la dégradation constante de leurs conditions de travail, les agents déplorent la casse méthodique du service public des finances. Ces suppressions de postes ont en effet comme conséquence directe d’éloigner les citoyens des centres des finances publiques. Dans un contexte économique difficile qui entraîne une augmentation des demandes, c’est une déshumanisation de l’accueil fiscal qui est en route.

Les syndicalistes demandent à juste titre un moratoire sur les suppressions d’emploi, afin de préserver un service public de proximité et de qualité.

J’ai relayé les revendications légitimes des agents auprès du Gouvernement et du directeur Régional de la DRFiP.

Ci joint, mon courrier au Ministre des Finances et des Comptes publics.

finances-publiques-cgt-drfip

Pétition à signer :
https://www.change.org/p/michel-sapin-stop-aux-suppressions…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s