Réquisition des salariés grévistes, c’est non !

J’ai appris avec inquiétude que le Gouvernement avait ordonné que des personnels non formés viennent remplacer les salariés grévistes du terminal pétrolier du port du Havre.

Cette mesure, en plus de porter atteinte au droit de grève, met en danger la population du Havre et le pays tout entier. En effet, ce site classé « Seveso seuil haut » est sensible à un risque d’incendie et d’explosion. Les cadres qui remplacent actuellement les grévistes ne peuvent assurer les rondes ce qui génère des risques pour la sécurité du site, des salariés et de la région.

De plus, les menaces récurrentes du premier Ministre de réquisitionner les employés pour briser les grèves sont insupportables.

Devant l’urgence de la situation, je demande à ce que ma proposition de loi n° 533 enregistrée à la Présidence de l’Assemblée nationale le 12 décembre 2012 et visant à interdire la réquisition des salariés grévistes par les pouvoirs publics soit inscrite en urgence à l’ordre du jour de l’assemblée nationale.

Courrier Bartholone Réquisition

Ma proposition : http://www.assemblee-nationale.fr/…/propositio…/pion0533.asp

Publicités

Une réflexion au sujet de « Réquisition des salariés grévistes, c’est non ! »

  1. Ping : Proposition de loi visant à interdire la réquisition des salariés grévistes | Jean-Jacques Candelier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s