Emmanuel Macron doit cesser de mépriser les travailleurs

Après ses propos sur les «illettrés» de Gad ou sa volonté de voir de jeunes Français «rêver de devenir milliardaires», après « l’absence de la figure du roi » puis « le FN, Syriza à la française », ou encore son explication selon laquelle « bien souvent, la vie d’un entrepreneur est bien plus dure que celle d’un salarié », Emmanuel Macron, champion de la polémique, a cette fois expliqué à un salarié avec condescendance que « la meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler. »

Ce mépris de classe et ces outrances sont insupportables, surtout venant d’un ancien banquier d’affaire chez Rothschild qui a été lui-même condamné à payer rétroactivement l’Impôt sur la fortune suite à une une réévaluation de son patrimoine dont il avait sous-estimé plusieurs biens.

Les donneurs de leçons, ça suffit !

Jean-Jacques CandelierMacron Mépris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s